Équipe De Franceeuro 2017

Euro prépa – Allemagne, France, Angleterre, Suède. Pays-Bas et l’Espagne montent en puissance.

C’est une Espagne tonitruante qui s’est propulsée en 2017 avec quatre victoires et 1 match nul. Elle a lancé fort son année 2017. Les Pays-bas ont remporté des matches contre des nations mieux classées. Elles se préparent aussi pour l’Euro. La France et l’Allemagne ont assuré leur statut de leadeurs européens. La Suède moins quant à l’Angleterre, elle se trouve au milieu de la Manche : 3 défaites, 2 nuls, 1 victoire. Il y a mieux pour la 3ème équipe européenne.

Euro 2017 prépa. L’Allemagne confirme et justifie sa 1ère place mondiale

Allemagne – Canada (2-1). Après la SheBelievesCup où l’Allemagne a réalise un nul face à la France, une défaite contre les USA et une victoire face à l’Angleterre pour finir par prendre la 1ère place mondiale en raison de la contre-performance américaine, la Mannschaft de Steffi Jones a joué un match organisé et structuré face au Canada, bronze olympique en 2012 et 2016, pour finir par vaincre 2-1 sur un but de Dallman à la 86′ qui répondait à une égalisation de Deanne Rose (38′), servie par une excellente Janine Beckie, pleine d’agressivité.

Sur le but encaissé, Josephine Henning (OL) semble se blesser pour être allée chercher un ballon trop éloigné. Dzsenifer Marozsan (OL), la capitaine allemande, a toujours ce jeu où elle touche un maximum de ballon pour donner des décisions au jeu allemand. Kadeisha Buchanan (OL) du côté canadien a fait un match sérieux alors qu’Ashley Laurence (PSG) est encore plus forte défensivement quand elle joue pour les couleurs canadiennes.

Euro 2017 prépa. La France se fait bousculer par les Pays-Bas mais sait encaisser.

Pays Bas – France (1-2). Les françaises ont joué dans la verticalité en recevant les coups des Pays-Bas sans avoir rompu. Ces dernières, pleines de vivacité, ont jeté leurs forces dans la bataille, tout autant pour gagner que pour commencer à faire rêver le peuple Orange sur leur future performance européenne à la maison.

La France a gagné dans la droite ligne du Tournoi ShebelievesCup. Au coup de sifflet final. Avec un meilleur résultat que son adversaire. Wendie Renard a été impériale dans la gestion de la défense. Amandine Henry a poussé le jeu français sans dépasser son rôle et Eugènie Le Sommer a joué de sa vista pour marquer un but plein de subtilités. On découvre la défense française qui fait quelques erreurs et qui sera redoutable si elle arrive à plier sans jamais rompre. Il manque, peut-être des solutions offensives. Peu de nouveautés qui arrivent à s’imposer aux adversaires dans ce domaine depuis plusieurs années.

Du coté des Pays-bas, il y a une vraie rapidité devant avec Shanice van de Sanden et Danielle van de Donk. Les néerlandaises jouent comme les françaises en 2011. Très vite devant. Après une victoire importante face au Japon (6è Fifa) et la Suède (6è) au Tournoi de l’Algarve qui leur a donné beaucoup d’espoirs, elles se préparent à recevoir l’Islande 18è Fifa.

C’est une équipe dont plusieurs membres jouent en Angleterre. Il faudra les voir avec Viviane Miedema (Bayern de Munich) en meilleure forme.

Euro 2017 prépa. L’Angleterre a un bilan catastrophique en 2017 !

Angleterre – Italie (1-1). S’il n’y avait pas la manne des clubs anglais de Premier League qui a son petit effet financier sur le football féminin anglais. S’il n’y avait pas Manchester City en demi-finale de la Women’s Champions League face à l’Olympique Lyonnais. S’il n’y avait pas la médaille de bronze au mondial 2015 anglais et bien, on s’inquiéterait pour nos amies d’Outre-manche avec de tels résultats à défaut de les avoir vu  aux JO de Rio 2016. Histoire de fédérations.

Une défaite face à la Norvège en Janvier 2017 (0-1) suivi d’un match nul contre la Suède (0-0) à la maison. Un tournoi ShebelievesCup en mars avec deux défaites (France et Allemagne) pour une victoire arrachée à la 90′ contre les USA (0-1) ; les anglaises ont repris leur cycle de travail en faisant match nul contre l’Italie (1-1), 19è mondial. En ratant des occasions incroyables.

Une chance que le Tournoi de l’Euro ne se passe pas en Angleterre car on ne peut pas dire que les matches à la maison soient couronnées de succès.

Angleterre (3-0) Autriche : Les anglais ne font jamais rien comme les Autres. Les anglaises, de même. Les voilà enfin vainqueur à domicile sur un 3-0 sans discussion.

Euro 2017 prépa. La Suède, fait du suédois. Un parcours mitigé 

Suède – Canada (0-1) En janvier, la Norvège, à domicile, prend le meilleur sur la Suède (1-0) dans une opposition de deux cousines, si habituées à se rencontrer qu’elles ne comptent plus les défaites comme les victoires. Les suédoises rendent un meilleur résultat en faisant match nul en Angleterre (0-0). Voilà pour la semaine FIFA de Janvier.

Pour celle de Mars, les suédoises démarrent bien face à l’Australie (2-1), se font surprendre par la chine (0-0) et perdent contre les Pays-bas (0-1). Elles chantent contre la Russie (4-0) et le mois de mars se termine sur ce résultat mitigé.

Cela aurait pu relever du verre à demi-vide ou demi-plein. La défaite face au Canada à la maison lui a plutôt donné la caractère de verre à demi-vide. La médaille d’Argent de Rio 2016 semble être un peu loin. La Suède se cherche de nouvelles stars après Caroline Seger et Lotta Schelin. La blessure de Sofia Jakobsson pèse dans les résultats suédois.

Euro 2017 prépa. La Norvège monte en puissance

Norvège (2-1) Suisse. La Norvège, avec Ada Hegerberg (meilleure joueuse UEFA) monte en puissance et prend le meilleur sur la Suisse qui arrive à l’Euro, pour l’instant sans victoire ou opposition significative.

Euro 2017 prépa. L’Espagne en tête

Belgique (1-4) Espagne. Barcelone est en demi-finale de la Women’s Champions League et, à l’opposé de Manchester City, l’équipe nationale espagnole est au top. 5 victoires et 1 match nul en 2017. Rien de mieux pour la confiance après les résultats des U19 qui frappent depuis longtemps au titre européen (quatre finales  sur cinq).

8-1 contre la Suisse, 2-1 face au Japon. 3-0 contre la Norvège. 1-0 contre le Canada et maintenant 4-1 face à la Belgique. Seulement un 0-0 face à l’Islande.

L’Espagne peut être la surprise de cet Euro 2017. (voir les buts : ici)

De son côté la Belgique a explosé devant la Corée du Nord et l’Espagne (1-4) mais a réussi de bons résultats face à la Suisse (2-2) et une victoire contre l’Italie (4-1) et l’Autriche, aux tirs au but (1-1). Elle vient dans cet euro avec un groupe difficile pour essayer d’entrer dans les quarts de finale.

USA – Russie (5-1) et (4-0). La Russie, éloignée au classement FiFa se souviendra de son voyage aux Etats-Unis. des scores sans appel pour une nation qui en 2013 avait quitté les quarts de finale face au Danemark sur un tirage au sort !

Angleterre (1-1) Italie. L’Italie de Cabrini, l’ex-champion du Monde, n’a pas d’ambitions particulières avec l’Euro 2017 sauf qu’elle a une forte histoire avec cette compétition. Même l’histoire la plus forte des équipes latines avec deux finales et trois demi-finales européennes. Elle a fait une sacré performance avec ce match nul face à l’Angleterre. Elle peut rêver.

Slovaquie – Islande (0-2). l’islande, dont tous les noms des joueuses finissent par « dottir », soit « fille de »  fera-t-elle la même surprise que les islandais avaient fait en France lors de l’Euro 2016. Tout est possible en attendant ce petit peuple du Nord de l’Europe a réussi à se glisser dans le dernier carré européen et bien finir sur un tournoi de l’Algarve.

William Commegrain lesfeminines.fr

rappel les groupes de l’Euro :

  • Groupe A : Belgique (23, 13), Pays-Bas (12, 6), Danemark (15, 8), Norvège (11, 5).
  • Groupe B : Allemagne (1 FIFA, 1 UEFA), Italie (19, 11), Russie (25, 15), Suède (6, 4)
  • Groupe C : Autriche (24, 14), France (3, 2), Suisse (16, 9), Islande (18, 10)
  • Groupe D : Angleterre (4, 3), Portugal (38, 23), Espagne (13, 7), Ecosse (21, 12).

En gras, les titrés lors d’une compétition internationale (Euro, JO, Mondial). Dans les parenthèses, le premier chiffre correspond au classement FIFA, le second au classement UEFA.

Les quinze meilleures équipes européennes sont présentes (1 à 15). Seul le Portugal apparait avec une 23ème place.

Euro 2017. Logo. Crédit UEFA. Lesféminines.fr
Previous post

Euro 2017 - Sur 16 equipes, les 15 meilleures équipes européennes seront au programme !

Viviane Miedema retrouve les filets avec un doublé face à l'Islande, premier adversaire du groupe de la France à l'Euro 2017. Groupe B Euro 2017. les feminines.fr
Next post

Groupe B Euro 2017 - Les 3 adversaires de la France ont perdu. Islande, Autriche et Suisse.

william Commegrain

william Commegrain

Spécialisé dans le football féminin de l'élite.