COUPE DE FRANCE

FCF Juvisy- Paris SG : Les réactions : « Un match de coupe de France très serré, très engagé, très disputé. »

  Gaétane Thiney :

Déçu par le résultat évidemment mais très heureuse du contenu, de l’énergie qu’on a mis dans ce match face à une équipe avec des joueuses internationales sur toutes les lignes malgré tout c’est une équipe qui se construit bien pour l’avenir donc je vais rester positive. Evidemment on est déçu mais en même temps c’est difficile quand on perd au penalties, il y a beaucoup de filles qui s’en veulent on a passé un super moment ensemble et on aurait aimé qu’il soit encore plus merveilleux. On est très heureuse de jouer comme ça mais il  manque le brin de réussite, le dernier but avant les penalties, c’est triste mais c’est comme ça. On les a pressé très haut, on a tenu 90 minutes et  je pense que même physiquement on était mieux à la fin. On leur a mis une pression assez importante et quand on met la pression au grosses équipes, elles sont en difficulté dans la relance donc on récupère les ballons on va de l’avant et puis finalement on se crée plus de situations qu’elles. On fait un match  plein, il manque un petit peu de justesse, des petits détails qui font la différence. On était très déçu du match précédent, on avait l’impression de ne pas avoir tout donné, on avait pas été assez ambitieuse, on avait joué un peu avec le frein à main donc aujourd’hui on a décidé d’aller les chercher

En première mi-temps on s’est précipité un peu. On a mis de l’impact dans les duels dans les matchs de haut niveau  c’est la clé.

L’objectif maintenant c’est de montrer qu’on est bonnes aussi contre les autres équipes et pas que contre le  PSG et Lyon. C’est une difficulté qu’on a eu en début de saison de pas savoir faire le jeu contre des équipes bien en place donc maintenant va falloir rien lâcher. Il ne faut pas croire que la saison est finie parce que on a plus de gros équipes, l’objectif qui est clair c’est d’aller chercher la quatrième place, démontrer que cette première partie de saison ce n’était que des erreurs. Il va falloir prendre tout les matchs au sérieux et les jouer pleinement pour montrer qu’on est supérieur comme on l’a montré ce soir.

 

Emmanuel Beauchet :

Un match de coupe de France très serré, très engagé, très disputé. On est pas bien rentré dans la partie, on a eu du mal à gagner des duels notamment dans le milieu. Paris marque très vite sur un coup de pied arrêté. Après on a mieux joué, on est mieux ressorti et  on s’est créé pas mal de situation, tapé le poteau. Et à 1-0 tout est possible, on a fait une très belle deuxième mi-temps avec beaucoup d’engagement de détermination, je pense qu’on a dominé cette équipe parisienne  On a eu des situations devant  les buts de Paris, on revient c’était vraiment logique on a vu qu’une équipe en deuxième mi-temps. Paris nous a contré, elles  ne pouvait peut-être pas faire plus, nous nous y étions bien mieux qu’eux ce soir donc c’est à la fois une grande fierté parce que on est pas dans le même fonctionnement et voir ce qu’on est capable de faire c’est extrêmement encourageant, après il y a la déception des séries de penalties. Ne pas avoir la récompense de nos efforts et de ce qu’on a montré ce soir. On est en progression les résultats le montre, les contenus le montre on est pas dominé bien au contraire, après il faudra rester mobilisé, rester déterminé sur cette fin de saison et avoir l’objectif d’avoir la même envie, la même volonté, la même rigueur tactique il ne faut pas qu’on se relâche pour faire fructifier toutes ces expériences.

 

Patrice Lair :

Sur la séance de tirs au but:

On les avaient travaillé hier. Même les filles qui ont loupé hier ont frappé ce soir parce qu’il y a une différence entre l’entraînement et la compétition. J’étais content de voir certaines réussir elles ont été calme et plan de maîtrise, après c’était important parce qu’on savait que le match serait compliqué, c’est une bonne équipe.

Sur le futur adversaire en demi Saint Etienne:

C’est une bonne équipe qui a des qualités. On les a peut-être battu assez largement en championnat mais ça reste un match ce qui ne va pas être facile Saint Etienne reste une équipe de coupe et je pense qu’Hervé Didier va bien préparer son affaire. A nous d’être présent et de récupérer un peu de fraîcheur par rapport aux joueuses même si un match important se profile à Marseille en championnat et la ligue des champions naturellement.  Aujourd’hui la coupe de France c’est certainement le plus facile à gagner. En championnat j’espère qu’on va récupérer nos points. On peut retrouver Lyon en finale de coupe de France, ça serait bien aussi de retrouver Lyon en finale de ligue des champions, faut d’abord passer Munich. Là avec le départ d’Amandine et la blessure de Marie c’est une saison qui est pas facile, pleine de rebondissement mais les filles sont fortes mentalement parce qu’on est toujours dans le circuit et des victoires comme ce soir sont fortes dans l’état d’esprit, pour la solidarité.

A propos d’Amandine Henry:

Je voulais la garder mais bon ils étaient dans leur droit de la récupérer le coach (de Portland) voulais lui faire faire une deuxième préparation je crois que c’est bien joué de sa part. Mais bon Amandine sera avec nous au mois d’octobre, je pense qu’elle a éclairé le club, il fallait cibler certaines joueuses pour passer un cap. J’attends son retour avec impatience et le recrutement ressemblera un peu à ce qu’on a pu faire avec Amandine.

 

Aurélien Cardiel lesféminines.fr

 

affiche-psg-cdf-site
Previous post

Coupe de France: FCF Juvisy - Paris SG (1-1). Le superbe but égalisateur d'Estelle Cascarino a failli lancer Juvisy en demi-finale

Coupe de France - football féminin - Source fff.fr - Les feminines.fr
Next post

Coupe de France : les demi-finales de la Coupe : Henin reçoit l'OL et le PSG reçoit Saint-Etienne.

william Commegrain

william Commegrain

Spécialisé dans le football féminin de l'élite.