1ère Division France

Prépa aux qualifs des JO. La Chine étrique le Vietnam, les Pays-bas présents pour l’UEFA.

La semaine internationale se prépare, soit dans l’optique de conserver une dynamique de groupe pour les équipes qualifiées pour les JO (La France et les USA sont les seules équipes déjà qualifiées à faire une rencontre dans cette période FIFA afin de rencontrer le maximum d’équipes de haut niveau pour la France), soit dans celle de préparer au mieux les tournois préolympiques qui vont s’organiser de mi-février à début mars pour la zone CONCACAF, AFC et UEFA pour le dernier candidat européen.

Déjà qualifiées : 

Dans la zone CONMEBOL, c’est la Colombie qui a pris la place laissée libre par le Brésil, organisateur du tournoi et des Jeux, déjà qualifié (3 Août – 25 Août).

Pour l’Afrique, c’est l’Afrique du Sud qui est qualifiée avec le surprenant Zimbabwe, laissant à la maison les nigériennes et les camerounaises, habituées des compétitions internationales.

Pour l’UEFA, c’est l’Allemagne (1/2 finaliste) et la France (Quart) qui ont pris les deux premières places sur les trois qui leur sont attribuées, en raison de leurs résultats au Mondial 2015.

Qualifications à faire : 

Pour la zone CONCACAF, le tournoi se jouera, pour deux tickets olympiques, aux Etats-Unis à partir du 11 février, et il opposera les USA, le Mexique, le Costa Rica et Puerto Rico dans le premier groupe alors que dans l’autre groupe, le Canada, la Guyane, Trinité et Tobago et le Guatemala s’opposeront.

Pour la zone AFC, du 29 février au 9 mars, le Japon, la Corée du Nord, l’Australie, la Chine, la Corée de Sud et le VietNam s’opposeront pour deux places olympiques.

La troisième place européenne va se jouer aux Pays-Bas entre les Pays-Bas, la Norvège, la Suède et la Suisse (1/8è) début mars.

Les résultats

Zone AFC et CONCACAF / Tournoi de Shenzhen composé d’équipes concernées par les futures qualifications dans leur zone respective.

La République de Chine se fait plaisir face au Vietnam, l’un de ses futurs adversaires lors du tournoi de qualification avec un sévère 8-0, dans une équipe remaniée avec 10 joueuses fraîches qui avaient eu deux journées de repos supplémentaires par rapport à celles qui s’étaient opposées au Mexique, jeudi 21 janvier, se quittant sur un score de parité (0-0) sans occasion chinoise de concédée.

Les féminines appelées « Roses d’Acier »  donnent un souffle de bonheur au football chinois après les difficultés du football masculin et l’éviction du coach Alain Perrin (ex OL et ASSE). Le public est adepte de tel score qui rendent les supporters fiers de leur équipe nationale notamment quand l’équipe masculine connait des difficultés. C’est ce qui était arrivé à l’équipe féminine française après l’aventure de 2010.

De son côté, le Mexique, dans le même tournoi de Shenzhen, a par contre réussi à se défaire de la Corée du Sud (2-0), futur adversaire de la Chine.

Le prochain match entre la Chine et la Corée du Sud qui clôturera le tournoi sera source d’informations pour Bruno Bini, le frenchman sélectionneur des Roses d’Aciers, notamment la confirmation que sa défense tient le choc, avec l’ex-lyonnaise Wang Fei qui a repris sa place de titulaire dans les buts.

Les deux équipes vainqueurs de ce tour (Chine et Mexique) sont en pleine phase de travail et de préparation, oeuvrant chacune dans un groupe de qualification de zone qui sera très difficile.

Zone UEFA 

La Norvège s’est promené face à la Roumanie (6-0) que la France avait défait (3-0) dans son groupe de qualification à l’Euro 2017. Elles se préparent pour une rencontre test face à la France, Mardi, qui rappelons-le, est classée 3ème FIFA quand les Norvégiennes se trouvent au 10ème rang.

La Suède (quasiment française, avec les nombreuses internationales qui évoluent en France) va s’échauffer en rencontrant l’Ecosse, le 26 janvier prochain.

De leur côté, les Pays-bas ont vaincu les Danoises (0-2) à l’extérieur et les rencontreront pour une revanche, lundi prochain.

Zone CONCACAF 

Les USA recoivent l’Irlande ce soir. Le Costa Rica va s’opposer deux fois à Trinitad et Tobago, le 27 et le 29 Janvier 2016.

Ensuite les équipes vont se retrouver dans des camps respectifs pour être au Top afin de prétendre à leurs tickets olympiques.

William Commegrain lesfeminines.fr

Kosovare Asllani. Crédit Manchester City. Lesfeminines.fr
Previous post

Très gros coup pour les Cityzens de Manchester City ! Asllani signe jusqu'à l'Euro 2017

La Norvège, un grand pays du sport féminin.
Next post

EDF. La Norvège, un grand pays du sport féminin.

william commegrain

william commegrain

Spécialisé dans le football féminin de l'élite.