Bilan 3eJ. Si Montpellier, Canal + et les supporters de la D1F ne veulent pas que les deux premières places du championnat soient déjà décidées avec l’OL et le PSG en propriétaires, il faut alors que Montpellier gagne contre le PSG lors de la prochaine journée.

Il n’y a pas d’autres solutions avec un Montpellier défait deux fois dans ce championnat, notamment à Fleury pour cette 3e journée (1-0, but de Daphnée Corboz). D’autant que le score s’est fait à la 31′, laissant aux filles de Jean-Louis Saez, largement de temps pour revenir. Ce qu’elles n’ont pas fait ni réussi à faire.

Une situation qui donne des arguments aux observateurs qui pensent à un bouleversement du championnat. Montpellier et le Paris FC laissant leurs places habituels de 3e et 4e aux Girondins de Bordeaux et à Fleury FC 91 ?

C’est oublier que si les bordelaises ont pris le meilleur sur Rodez (2-0), une des équipes les plus faibles de ce début de championnat, leur 3e place actuelle demande à attendre la suite du championnat, plutôt ouvert pour elles d’ailleurs, avec des équipes qui ont la même ambition de jouer le maintien. Le prochain « gros » à s’annoncer, sera l’Olympique Lyonnais dans cinq journées ! Un temps utile pour capitaliser des points du côté de la Gironde et apparaître comme un vrai outsider alors.

Fleury, 4e à ce jour, en saura plus après son derby face au PFC (5e J) qui suivra son déplacement la semaine prochaine à Bordeau (4eJ). Là, les joueuses de l’Essonne, concurrente locale du PFC, sauront si leur saison sera une saison en Or.

Dali en verve

A part le Paris FC, le Losc et Dijon Fco (triplé de Kenza Dali) sont à leurs places avec 1V, 1N, 1D. Elles jouent dans les quatre journées à venir leurs futures situations dans ce championnat. La surprise serait que le PFC fasse la même saison que l’an dernier (9 matches nuls). Une situation qui cette année, semble impossible dans un championnat fait de trop d’enjeux. Ce qui les mettraient en danger dans le classement.

Soyaux, mal placé, s’est mangé le PSG et l’OL. La D1F féminine commence pour elles bien que dans deux journées, ce sera Montpellier .. Guingamp a plus de chances. Le PSG n’est que dans cinq journées.

Montpellier, avec un milieu de terrain plus déterminée devrait fournir plus de ballons à ces joueuses offensives. La situation pourrait alors se renverser. Ce qui sera plus difficile pour le FC Metz et Rodez dans une D1F qui demande une assise défensive et plus d’actions offensives pour pouvoir scorer. L’objectif étant de gagner les six matches minimum nécessaires au maintien.

Les premiers buts d’Eugènie Le Sommer

L’Olympique Lyonnais (triplé Eugènie Le Sommer) et le Paris Saint Germain (doublé de Diani et Brunn) ne se posent pas d’autres questions que de continuer ainsi. Dans ces conditions, le championnat pour les deux premières places européennes, serait joué.

William Commegrain lesfeminines.fr

Classement Equipes Played Gagné Perdu Nuls Différence de buts Points Forme actuelle
1 Olympique Lyonnais 13 12 0 1 52 37 WDWWW
2 Paris Saint Germain 13 11 0 2 26 35 WDWWW
3 Montpellier Hsc 13 6 4 3 19 21 WWWWD
4 Paris FC 13 5 5 3 4 18 LDWLL
5 Bordeaux 13 5 5 3 -3 18 LWLWD
6 FC Fleury 91 13 4 4 5 -4 17 LWLLW
7 Guingamp 13 4 5 4 -8 16 WDLLD
8 Dijon FCO féminin 13 4 6 3 -4 15 LLLWD
9 ASJ Soyaux Charente 13 3 6 4 -19 13 DDWLL
10 Losc Lille 13 2 6 5 -16 11 DLLWL
11 FC Metz 13 3 9 1 -26 10 WDWLL
12 Rodez 13 1 10 2 -21 5 LLLLW